Home / Actualité / Commune Oulad Tayeb: Hamid Chabat : Détermination à combattre les corrupteurs

Commune Oulad Tayeb: Hamid Chabat : Détermination à combattre les corrupteurs

M. Hamid Chabat, Secrétaire Général du Parti de l’Istiqlal, a présidé, mardi dernier, un meeting populaire à la commune d’Oulad Tayeb, en guise de coup d’envoi de la campagne électorale du parti en vue des consultations locales et régionales du 4 septembre prochain. Meeting qui a été l’occasion
de dénoncer la mauvaise gestion financière et administrative de cette collectivité territoriale dont les habitants se sont révolté contre celui qu’on appelle le « dormeur » et appelé les milieux gouvernementaux concernés à intervenir en vue de le traduire en justice afin qu’il réponde de ses crimes et de tous les abus et irrégularités financiers et urbanistiques dont il se serait rendu coupable au détriment des habitants de la commune.
Dans une allocution à cette occasion, Hamid Chabat a, en particulier, souligné la situation stratégique de cette commune à la lisière entre l’aéroport de Fès-Saïss et la capitale spirituelle, ce qui en fait le prolongement naturel de cette dernière et devrait constituer, normalement, un espace de progrès et de développement économique social au profit des citoyens de la région, mais que le lobby de la corruption, a-t-il indiqué, a transformée en fief de l’enrichissement illicite et d’appropriation des terres de ses habitants, tout en y imposant des dîmes et des pots de vin variant entre 5.000 et 100 mille Dhs en contrepartie de documents administratifs à l’abri des autorités qui ferment complaisamment les yeux et qui sévissent, pourtant, durement lorsqu’il s’agit de petits larcins.
Chabat a relevé, à ce sujet, que le plus étonnant dans tout cela est de constater que le PJD qui s’opposait fermement, hier encore, à ce président considéré comme corrompu, compte aujourd’hui parmi ses plus grands défenseurs et supporteurs, pour lui avoir fourni appui et soutien logistique, médiatique et même juridique par le biais de l’avocat Pjdiste, ce qui est –pour ainsi dire – dans l’ordre des choses, vu que le parti soi-disant islamiste et adversaire de la corruption, de la prévarication et de la tyrannie s’avère être, en fait, le parrain et le meilleur soutien des corrupteurs et corrompus.
Le Secrétaire Général du parti s’est dit, par ailleurs, fier, des candidats istiqlaliens au niveau de la circonscription d’Oulad Tayeb, qui ont choisi de lutter pour le changement, de combattre la corruption et de se dresser contre les tyrans qui terrorisent les gens, tout en mettant en garde contre l’aggravation de la situation du fait de la complicité de certains agents d’autorité et gendarmes avec le corrompu en chef et en dénonçant le parachutage de nombreux étrangers dans de nombreuses circonscriptions de la commune d’Oulad Tayeb avec l’aval des autorités et du lobby de la prévarication dont le chef prétend bénéficier de parapluies haut placés dans les départements de la justice, des finances et de l’intérieur, avant de conclure en réitérant la détermination du Parti de l’Istiqlal à combattre les corrupteurs au niveau de la commune et partout ailleurs ainsi que sa disposition, le cas échéant, à se retirer de l’opération électorale au cas où persisteraient la falsification de la volonté populaire, la protection des corrupteurs et la fabrication des cartes politiques.

 

Check Also

Nationale Elections législatives du 7 octobre 2016 : L’Istiqlal pour un seuil de 10 % et une commission indépendante

Le Secrétaire Général du Parti de l’Istiqlal a mis l’accent sur la nécessité de prendre ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *