Home / Actualité / Fouad Douiri, candidat du Parti de l’Istiqlal, liste régionale à Casa-Anfa : « Nous nous engageons à œuvrer, sans relâche, pour le bien-être des citoyens »

Fouad Douiri, candidat du Parti de l’Istiqlal, liste régionale à Casa-Anfa : « Nous nous engageons à œuvrer, sans relâche, pour le bien-être des citoyens »

Des ambitions internationales pour Casablanca

Journal de campagne. « Le discours de Sa Majesté le Roi en octobre 2013 avait dénoncé les tares de la gouvernance locale à Casablanca.
Un constat flagrant et effarant qui trahit le passif avéré des partis qui forment le Conseil de la ville et stigmatise leur négatif bilan », détonne Fouad Douiri, candidat du Parti de l’Istiqlal dans la circonscription électorale d’Anfa, liste régionale.
Fouad Douiri n’y va pas par quatre chemins, car pour lui les choses sont claires : « L’Istiqlal est le seul grand parti qui n’est pas présent dans le Conseil de la ville et dans les instances locales, ma candidature s’inscrit et est portée par le souhait de changement des citoyens vers le renouveau.
Cette idée est une suite et une continuité par rapport à l’engagement partisan et au militantisme citoyen qui sont les miens. Dans l’optique de ce changement qu’il s’agit de matérialiser, je me suis entouré d’une équipe multidisciplinaire, de gens compétents et ouverts sur la société civile, autour d’un programme réaliste, ambitieux et équilibré ».

Une chaîne de télé pour Casa
Sur sa lancée, Fouad Douiri continue : « Mon programme s’articule autour de cinq axes. Tout d’abord, un socle pour crédibiliser la gouvernance à travers la transparence, la compétence et la reddition des comptes.
Le bilan très médiocre de l’actuel Conseil se passe de tout commentaire puisqu’il est sans appel.
Le second axe, prometteur et indispensable, concerne la communication avec les citoyens et la société civile. Publier les décisions, informer sur les réalisations et sur ce qui n’a pas été fait est nécessaire aujourd’hui.
Le projet d’une chaîne de télévision locale à Casablanca est à l’ordre du jour pour se mettre au diapason des attentes des citoyens. A ce sujet, la démocratie participative n’est pas en reste car nous comptons soutenir et promouvoir les initiatives populaires.
A ce sujet, la région est une opportunité particulière qu’offre la nouvelle Constitution en tant qu’entité territoriale consacrée.
Il s’agit en fait d’une expérience à mettre en œuvre et à réussir surtout. Il y a de grandes richesses dans la région de Casablanca, un fort potentiel mais de grosses disparités dans cette région qui représente 30% du volume économique national et 20% en termes de population. Mais, incontestablement, Casablanca mérite mieux ! ».
Justement, n’ignorant pas les problèmes, contraintes et difficultés en tous genres que vit la population de la région casablancaise au quotidien, le candidat istiqlalien persiste et signe : « Notre programme œuvre, et c’est là le troisième axe, pour un développement économique accéléré, équilibré et durable. Pour cela, nous appelons à accélérer la création d’emplois par le soutien au développement de zones industrielles, modernes et attractives et de zones logistiques de standard international, à densifier les routes reliant les pôles industriels et agricoles régionaux, à encourager les investissements économiques et sociaux dans les zones défavorisées, notamment dans l’habitat et les zones d’activité, dans une optique de solidarité et de cohésion sociale, afin de recoudre les liens et rééquilibrer les composantes de la région, encourager une gestion durable des ressources en eau, énergie, terres arables et protéger l’environnement, sécuriser notre avenir et promouvoir l’économie verte afin d’en faire un pilier de notre développement économique, et développer des partenaires public – privé dans la formation des compétences du futur afin de renforcer l’attractivité de la région dans les services financiers, technologiques, dans l’offshoring et dans les métiers mondiaux du Maroc, comme l’aéronautique et l’automobile ».
Un cadre de vie de qualité pour tous
Dans une consultation électorale locale et régionale, la question du cadre de vie demeure primordiale et incontournable.

Pour Fouad Douiri, une stratégie globale est vitale aujourd’hui :
« Développer les transports publics urbains et interurbains fiables et modernes est devenue une exigence incontestable, pour la modernité de la Métropole avec de nouvelles lignes de Tramway, un réseau express régional reliant Mohammédia, Aïn Sebaâ, Casablanca, Nouacer, Berrechid, puis Settat, Had Soualem et El Jadida. Il s’agit là du quatrième axe de notre programme qui appelle aussi à investir dans le sport et la culture comme vecteurs de développement humain et d’épanouissement de la jeunesse, et ce, à travers des contrats-programmes et d’objectifs avec les associations, assurer l’accessibilité des personnes à besoins spécifiques aux services publics, bâtiments et transports publics et puis supporter la généralisation de l’accès à des services numériques de haute qualité et soutenir les initiatives des villes intelligentes « SMart City »… ».
Tout un programme.

Un rayonnement international pour Dar El Beïda
Pour conclure, Fouad Douiri défend des ambitions internationales légitimes pour Dar El Beïda.
« Casablanca mérite de devenir une destination internationale pour le tourisme d’affaires et de shopping, une terre d’accueil pour les investissements étrangers, un hub financier d’Afrique. Pour réussir ce rayonnement international, il s’agit de garantir une synergie dans la collaboration entre les services de l’Etat et les collectivités locales pour assurer la convergence des programmes et des actions… ».
Un programme futuriste pour un avenir radieux et une meilleure qualité de vie pour les Casablancais.
Bon vent.

Check Also

Nationale Elections législatives du 7 octobre 2016 : L’Istiqlal pour un seuil de 10 % et une commission indépendante

Le Secrétaire Général du Parti de l’Istiqlal a mis l’accent sur la nécessité de prendre ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *