Home / Actualité / Hamid Chabat invité de l’émission « 90 mn pour convaincre » de « Médi 1 TV » / La véritable démocratie de gestion interne et des affaires de l’Etat est le credo du parti / L’Istiqlal soutiendra le gouvernement dans toute décision visant à améliorer le niveau de vie des citoyens

Hamid Chabat invité de l’émission « 90 mn pour convaincre » de « Médi 1 TV » / La véritable démocratie de gestion interne et des affaires de l’Etat est le credo du parti / L’Istiqlal soutiendra le gouvernement dans toute décision visant à améliorer le niveau de vie des citoyens

M. Hamid Chabat, Secrétaire Général du Parti de l’Istiqlal, était, jeudi soir, l’invité de l’émission « 90 mn pour convaincre » de « Médi 1 TV » pour discuter de la situation du parti au niveau intérieur, principalement après les décisions stratégiques historiques de son Conseil national lors de sa 7ème session qui s’est tenue en fin de semaine dernière avec comme objectifs, notamment, de renforcer de l’unité et la cohésion du parti, d’en améliorer l’action et le rendement et d’en fixer les orientations politiques dans la perspective des législatives de 2016 et concernant les grandes questions nationales, celle de l’intégrité territoriale en tête.
Lors de la première partie de l’émission, axée sur le récent processus électoral, le Secrétaire Général du parti a affirmé que ce dernier a géré toutes les phases de ce processus avec sagesse et circonspection, selon une approche démocratique et soucieuse de défendre les intérêts du peuple marocain, l’Istiqlal tirant sa force de la confiance du peuple. Il a précisé que le parti a abordé ces élections avec une direction issue de son 16ème congrès et jouissant de l’autonomie de décision, ce qui a changé la carte politique nationale au service de la démocratie véritable, laquelle demeure le credo du parti tant en ce qui concerne sa gestion interne que pour ce qui est de la gestion des affaires de l’Etat, qualifiant, à ce sujet, les résultats globaux de ces consultations de positifs, principalement au niveau de la Chambre des Conseillers où le parti a occupé la première place et que toutes les assertions et autres analyses affirmant le contraire visent, surtout, à désunir le parti et à le discréditer…

Il a ajouté que l’Istiqlal n’a guère renié ou abandonné ses positions politiques, contrairement à ce que d’aucuns prétendent, surtout concernant son positionnement dans l’opposition, rappelant que tout changement à ce niveau est décidé par le Conseil national et non par le Comité exécutif qui ne fait qu’appliquer les décisions et recommandations du parlement du parti et de son congrès national. M. Chabat a expliqué que les alliances du parti lors des dernières élections ont été nouées selon la méthodologie démocratique et consensuelle, mais que de telles alliances ne sont pas éternelles, soulignant cependant que l’Istiqlal a toujours été fidèle aux siennes, contrairement à d’autres, que la décision du parti de se retirer du gouvernement n’était point erronée puisque les postes ministériels restent le dernier de ses soucis…
Le Secrétaire Général a déclaré, d’autre part, que le Parti de l’Istiqlal soutiendra le gouvernement dans toute décision visant à améliorer le niveau de vie des citoyens et s’opposera, au contraire, à ce qui n’est pas dans l’intérêt des citoyens et du pays, mettant l’accent sur l’erreur et l’inconsistance des assertions qui mettent en doute la souveraineté et l’autonomie de décision du parti qui, en 80 ans d’existence, n’a jamais compté que sur l’appui et l’engagement de ses militants et cadres ainsi que sur la confiance et la sympathie du peuple marocain et ne reçoit jamais d’ordre de l’extérieur, insistant à ce propos sur l’importance de préserver et de consolider l’unité du parti et sur la portée des recommandations du dernier Conseil national concernant la réconciliation interne et la pratique d’une opposition privilégiant l’intérêt général sur celui strictement partisan, avant d’exclure, en conclusion, toute velléité de coordination de certains istiqlaliens avec des parties extérieures au service d’un agenda particulier, soulignant que ce ne sont là que commérages et intox visant à ébranler le parti et à faire douter de sa force et de son homogénéité et que toutes les décisions et prises de position de la Direction de l’Istiqlal sont arrêtées à l’unanimité et dans le consensus de ses membres, dans le cadre de l’unité et de la cohésion du parti, lesquelles restent au-dessus de toute autre considération.

Check Also

Nationale Elections législatives du 7 octobre 2016 : L’Istiqlal pour un seuil de 10 % et une commission indépendante

Le Secrétaire Général du Parti de l’Istiqlal a mis l’accent sur la nécessité de prendre ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *