Home / Actualité / Réunion hebdomadaire du Comité Exécutif du Parti de l’Istiqlal : Abdessamad Qaiouh candidat à la présidence de la Chambre des Conseillers : Report de la session du Conseil national

Réunion hebdomadaire du Comité Exécutif du Parti de l’Istiqlal : Abdessamad Qaiouh candidat à la présidence de la Chambre des Conseillers : Report de la session du Conseil national

Le Comité exécutif du Parti de l’Istiqlal a tenu, mercredi 7 courant, sa réunion hebdomadaire ordinaire, sous la présidence de M. Hamid Chabat, Secrétaire Général du parti, et dont l’ordre du jour comprenait plusieurs questions politiques et organisationnelles. Le Secrétaire Général y a fait un exposé détaillé portant sur le climat qui a marqué l’élection des membres de la Chambre des Conseillers et la désignation du candidat du parti à sa présidence.
Après discussions approfondies, les membres du comité :
• Expriment une grande fierté pour le classement du parti, en tête, au terme de l’élection de la Chambre des Conseillers dans sa nouvelle forme telle que définie part la Constitution de 2011 ;
• Félicitent l’ensemble des militants et militantes dans toutes les régions, pour le travail sérieux et continu qu’ils ont fourni tout au long du processus électoral depuis l’élection des représentants des salariés, en passant par celle des Chambres professionnelles, jusqu’aux élections régionales et locales générales qui ont été couronnées par l’arrivée en tête du Parti de l’Istiqlal au terme de l’élection de la 2ème Chambre ;

• Approuvent, à l’unanimité, la candidature de M. Abdessamad Kayyouh à la présidence de la 2ème Chambre ;
• Réitèrent l’attachement du parti au respect de la méthodologie démocratique et des accords précédents entre les composantes de l’opposition parlementaire ;
• Rappellent l’ouverture du parti à toutes les composantes de Chambre des Conseillers eu égard à la nature et l’organisation de la 2ème Chambre dans sa nouvelle forme ;
• Considèrent que l’élection du président de la Chambre des Conseillers doit se dérouler dans des conditions propres à renforcer la pratique démocratique ;
Décident de reporter la session du Conseil national, prévue initialement pour le 17 octobre, jusqu’à ce que la question de la présidence de la 2ème Chambre soit close.

Check Also

Nationale Elections législatives du 7 octobre 2016 : L’Istiqlal pour un seuil de 10 % et une commission indépendante

Le Secrétaire Général du Parti de l’Istiqlal a mis l’accent sur la nécessité de prendre ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *